Les omega 3, pourquoi est-ce si important ?

17 Mai 2021

Omega 3 en naturopathie Box bien-être

Les omega 3 ont une importance prépondérante pour l’organisme humain en général et encore plus chez une femme enceinte. Ce sont des acides gras essentiels et indispensables au développement et au bon fonctionnement du corps humain, que l’organisme ne sait pas synthétiser ; d’où l’importance de les apporter « de l’extérieur » et si possible par l’alimentation.

L’ANSES* les présente ainsi : “Le précurseur de la famille des acides gras oméga 3 est l’acide alpha-linolénique (ALA). Il est dit indispensable. Il doit donc obligatoirement être apporté par l’alimentation. A partir de ce composé, l’organisme synthétise d’autres acides gras oméga 3, notamment les acides eïcosapentaènoïque (EPA) et docosahexaènoïque (DHA). Cependant, le taux de conversion de l’ALA en DHA est trop faible pour couvrir les besoins en DHA ; ce dernier est donc également considéré comme indispensable et doit aussi être apporté par l’alimentation.”

* Agence Nationale de Sécurité sanitaire de l’alimentation

 

A quoi servent-ils ?

Les acides gras oméga 3 sont nécessaires au développement et au fonctionnement de la vision, du cerveau, du système nerveux et des fonctions cognitives en général. Anti-inflammatoires, ils ont également un rôle important dans le domaine cardiovasculaire, dans le fonctionnement cérébral et le maintien de la santé mentale.

Un apport insuffisant en DHA augmente la vulnérabilité face aux troubles de l’humeur et à la dépression et pourrait à long terme favoriser les maladies neuro dégénératives (de type Alzheimer) et cardiovasculaires.

Où les trouve-t-on  ?

Les aliments les plus riches en oméga 3 sont issus de végétaux terrestres (la noix, l’huile de colza, de soja, de lin, etc.) qui contiennent de l’ALA et d’animaux marins (les poissons gras comme le saumon, le thon, le maquereau, le hareng, la sardine et l’anchois, etc.) qui contiennent de l’EPA et du DHA. Privilégiez les petits poissons gras en bout de chaine alimentaire et donc moins pollués.

Comment faire au quotidien ?

Consommez au quotidien :

  • des huiles bio première pression à froid riches en omega 3 : colza, lin, chanvre, cameline, noix, soja, périlla
  • des fruits à coque : noix, noisettes, amandes, noix de cajou, noix du Brésil…
  • des graines de lin moulues (sinon elles ne sont pas assimilables) et des graines de chia, moulues ou trempées (30mn minimum).
  • Et plusieurs fois par semaine (2 à 3 fois minimum) : des petits poissons gras et des produits de la mer.

Des recettes ? Consultez le blog au chapitre recettes, ou les livrets d’accompagnement des box Grossesse ou Emotions.

Omega 3 Conseils de naturopathie

Voir nos box
Box bio naturo Prendre soin de soi
et n
os formules

Pin It on Pinterest

Share This
Vérifié indépendamment
16 avis