Le charme du pissenlit

Un grand classique du printemps, devenu tellement banal qu’on ne le remarque plus et qu’on ne soupçonne pas toutes ses qualités et vertus !! On l’appelle aussi « dent de chien » ou « dent de lion » et en latin « taraxacum officinalis » ou « taraxacum dens leonis ».

Le pissenlit est riche en vitamine C et sa feuille en manganèse. En phytologie on utilise toute la plante, ainsi que ses racines. Et le top, c’est qu’on peut cuisiner ses feuilles !!

Le pissenlit agit principalement sur la sphère hépatique et biliaire ; il stimule la sécrétion de la bile et facilite son évacuation. Il permet de drainer le foie, y compris lorsque la vitalité (force vitale , thème de Ma Bulle Naturo # 01) est faible ; il est donc très bien supporté. De plus, il est hypocholestérolémiant et indiqué pour des terrains acides (voir Ma Bulle Naturo #04 sur l’équilibre acido-basique) et en cas de faiblesse du système cardio-vasculaire.

En cuisine, vite vite !! Car ce sont les jeunes feuilles qui sont à privilégier, pour des salades ou en jus.

Tout est bon dans le pissenlit : ses feuilles, ses boutons, mais aussi ses fleurs et même ses racines.

 

Avec les feuilles, préparez de délicieuses salades en début de saison, quand elles ne sont pas encore trop amères. Plus tard, vous pourrez les faire cuire avec une fricassée de pommes de terre, de champignons, de lardons, cela attendrira les feuilles et adoucira leur saveur. Nous vous proposons quelques recettes dans la rubrique ad hoc de ce blog.

Cueillez les fleurs et parsemez-en les pétales sur des crudités, du fromage frais ou une omelette. Vous pouvez également les faire macérer pour confectionner du miel de pissenlit, du vin de pissenlit, du vinaigre de pissenlit.

Voir nos box
Box bio naturo Prendre soin de soi
et n
os formules

Pin It on Pinterest

Share This